• Accueil
  • > 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..)

HARDCORE => Marcus WALZ

Posté par wishbiker le 24 septembre 2009

 HARDCORE  =>    Marcus WALZ dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..) index

En juillet de 1967, Marcus Walz est née à Heidelberg.  Même dans l’enfance, il était fasciné par tout ce qui à des roues.  Il apprend la mécanique et, à 14 ans, a acheté une CS Zündnapp 25 avec son argent économisé et qu’il a complètement reconstruit.  Peu de temps après, il est devenu bien connu dans Heidelberg et la région environnante.  

 Avant il a acheté sa première voiture à 17 ans, il avait déjà possédé plus de 20 cyclomoteurs, qu’il essayait de reconstruire et de les revendre.  A 19 ans, il a découvert son amour pour tout ce qui provenait des États-Unis, principalement les voitures.  Il a complètement démonté les Camaro 1969 et 1971 Corvette Cabrio qu’il possédait à l’époque, reconstruit leur pièce par pièce, puis les a vendus avec un un pincement au coeur.
 La première Harley a été acheté un Softail 1987 reconverti.  Ensuite, pour la somme incroyable de 50.000 DM, la Harley a été vendu à un bon ami.  Avec l’argent, Marcus a surtout acheté de bons outils et utilisé le reste, un complètement délabré de Pan à Starrahmen.
 Marcus a découvert une nouvelle passion avec les années 1980: Moto Cross obtenant un contrat de Kawasaki en 1989 et 1990 et, entre autres, ont également pris part à quelques courses pour le championnat allemand.  Il a eu un accident grave en 1990 lors d’une course insignifiante.  Il a perdu presque toutes ses dents, a brisé la mâchoire de multiples reprises et a subi des lacérations graves autour de son visage et le cou.  Il a participé à quelques courses de plus en 1991 avant de devoir raccrocher ce sport pour toujours.
 Fatigué de la Moto Cross, il a ensuite commencé à travailler son Pan, comme il l’avoue lui-même aujourd’hui, il a acheté pour beaucoup trop d’argent, en travaillant à partir d’une salle convertie que les parents de sa petite amie avait mise à sa disposition en 1991.  Mis à part le moteur, la transmission et le châssis, il a été incapable d’utiliser autre chose, et ce projet est devenu une nouvelle construction terminée.  Le produit fini a dépassé toutes ses attentes, tant Marcus ainsi que la presse.  A partir de là, les choses commencaient à avancer étape par étape.  Copains, amis et connaissances est arrivé à la salle dans une banlieue de Heidelberg, maintenant bien connus chez les conducteurs de Harley, de laisser leurs Harleys à Marcus.  S’en suivi  la «naissance» de WALZ HARDCORE CYCLES.

Hardcore%20cycles-01 dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..)

 À la fin de 1992, Marcus enregistré son petit atelier dans le commerce, puis officiellement fondé WALZ HARDCORE CYCLES en Janvier de 1993.  Les locaux sont devenus beaucoup trop petits dans un court laps de temps et donc, à l’été 1994, il s’installe dans un bâtiment de 600 mètres carrés dans la zone industrielle près du circuit de Hockenheim bien connu du Grand Prix « Hockenheim », où l’entreprise se trouve encore aujourd’hui.
 En 1998, Marcus a inventé et développé le style de « Drag » frame maintenant connu à travers le monde et présenté avec un style complètement nouveau , dont la présentation a frappé comme une bombe.  

Le monde professionnel a été particulièrement excité aux États-Unis et au Japon, et Marcus a été invité à de nombreux spectacles et événements avec sa moto. 
 Au milieu de l’année 2000, Michael Winkler, a rejoint la société comme un partenaire égal et a repris la direction.  Dès lors, Marcus axée exclusivement sur la commercialisation, l’organisation de manifestations commerciales et d’expositions et, bien sûr, sur les  nouvelles promotions de motos et le développement de nouveaux produits.  Depuis 2005, il s’est essentiellement concentré sur WALZ HARDCORE CYCLES USA à Miami, en Floride, avec son partenaire d’affaires des États-Unis Veny.  En outre, Marcus est également responsable de l’ouverture et la délivrance de permis aux nombreux magasins d’WHC en Europe, tels que les HFC Barcelone, Espagne, Hongrie WHC, WHC Hollande, la Suisse et WHC plus. 

Hardcore%20cycles-02 

 Dans les années 2004, 2005 et 2006, Marcus a été le seul constructeur de moto custom qui ne vivent pas aux États-Unis à être invité au très célèbre « Artistry in Iron » spectacle de Las Vegas, qui a lieu chaque année dans le cadre du Festival de Las Vegas.
 En Avril et Mai de 2006, Marcus s’est illustré à l’émission Discovery Channel TV « Biker Build-Off » en tant que constructeur de moto et devient le premier non américain à remporter le duel.  

 Ce programme a d’abord été présenté en Europe en Décembre 2007.  Marcus a également remporté cette prestigieuse manifestation contre le constructeur et pilote Swiss Bike dragster Urs Erbacher et est ainsi devenu le premier double « Biker Build-Off Champion» qui a été victorieuse dans les deux Etats-Unis et Europ.

 En 2008, Marcus a décollé massivement avec son label récemment créé ‘Walzwerk ».  Le projet a été un succès complet dès le premier jour.
 Avec une présence médiatique énorme, au printemps 2009 Marcus a présenté son livre récemment publié «Marcus Walz – Hardcore for Life ‘. Peu de temps avant que le livre a été publié 

Marcus-&-Bonneville-Shirt41

 En Janvier 2010, WALZ HARDCORE CYCLES fête ses 17 ans d’anniversaire avec une grande fête et une party bike show .  Aujourd’hui, Marcus Walz est l’un des plus connu et influant dans le monde de la moto kustom.
http://www.walz-hardcore-cycles.com/englisch/index.html

Publié dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..) | 2 Commentaires »

Shinya Kimura => Zero Engineering

Posté par wishbiker le 15 mai 2009

Shinya Kimura =>  Zero Engineering dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..)

  

    Shinya Kimura

est un constructeur « Custom bike »  japonais

et fondateur de la Zero Engineering

et de la technologie de Chabott.  

Il a lancé « zero style ». 

Shinya a fondé la technologie Zero à Okazaki Japon en 1992. Au commencement son magasin a été appelé atelier de réparations Chabo mais le nom a été changé l’année suivante en Zero Engineering. Il a bientôt gagné une réputation pour les aspects minimalisme et vintage de ses motos qui combinent la forme et la fonction. Son nom était bientôt synonyme comme Zéro-style. Un bike de Zéro-style est typiquement basé autour d’un cadre rigide, un moteur pré-1984 Harley Davidson, une fourche springer et inclut souvent des pièces restant en métal nu. L’inspiration est venue du wabi  sabi (amélioration austère) et de la beauté des matières premières et d’incorporer l’essence du wa (harmonie) dans ses conceptions.  Shinya et son équipe ont été également connus pour mettre leur travail à l’essai en participant à différentes courses «  vintage » avec leurs motos. 

En 2002, Shinya ouvre un bureau à Las Vegas Nevada, où il a établi son entrée en 2005 dans la célèbre émission biker build off contre Joe Martin. Le custom bike été construits en 10 jours devant un équipage de tournage.

Image de prévisualisation YouTube

Actuellement, Shinya a laissé la technologie Zero et a lancé son propre studio appelé la technologie de Chabott dans Azusa, la Californie. 

zero02 dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..)

Chabott Engineering Knucklehead

3116640459 E79987D278 O

La technologie Zero est toujours au Japon et à Las Vegas qui a depuis cette date créé plus les 200 customs, y compris la nouvelle ligne de production construite avec  dextérité à Las Vegas. Actuellement elle inclut des modèles basés sur le moteur de Shovelhead et évolution de Harley Davidson,  ainsi que deux modèles basés sur le Sportster.  Récemment deux motos de la compagnie ont été utilisées dans le film Iron man en 2008.

 

Publié dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..) | Pas de Commentaire »

Paul Yaffe le visionnaire…

Posté par wishbiker le 18 mars 2009

Paul Yaffe le visionnaire... dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..) img045og7

Certains disent que Paul Yaffe est un véritable artiste. Ses créations ont été comparées à des sculptures. Est-ce qu’il est un inventeur, un ingénieur, un visionnaire?  À différents moments, il est peut-être chacun d’eux.

Lorsqu’on lui  demande comment il continue à faire mieux à chaque création, Paul sourit simplement. J’ai un don naturel pour  regarder les choses, et de voir comment les améliorer. Parfois, mon travail d’ingénierie défis eux-mêmes mes rêves. Chaque soir, que j’ai un rêve ou suis inspiré par une image, mes changements de style. Je suis en constante évolution.  

 Avant même que le projet commence, il visualise mentalement une vue aérienne de tous les éventuels éléments à prendre en considération.   Dotée d’un savoir-vision du résultat final, il voit la façon dont la collection d’éléments nécessaire pour se fondre et de travailler ensemble. Sa compétence technique consiste à choisir la meilleure combinaison d’éléments afin d’obtenir la meilleure fonctionnalité et la beauté.

20235323_l dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..)

 Depuis 1984, Paul Yaffe a été à l’origine de customs Harley-Davidson primées dans plusieurs pays.  Sa vision et son style unique ont été mis aux normes de l’industrie depuis plus d’une décennie. Vous rappelez-vous Paul’s custom shop « , American Legend Motorcycle Company, » située dans le désert de Phoenix, en Arizona.  

 Paul et de ses créations sur mesure ont honoré les pages de plus d’une trentaine de magazines au cours des dernières années, tant aux États-Unis et internationalement. Son show bikes ont prétendu « Best of Show » à l’honneur le plus prestigieux concours aux US, y compris «The International Show Car Association Events », « Le Rat’s Hole Spectacles », « Daytona », « Laughlin », « Del Mar » et le grand père de tous, « The Oakland Roadster Show », pour en nommer quelques uns.

070618001

 Chaque projet peut prétendre de sept cents heures de son temps. Parce que chaque projet est unique, la réception de l’un des dizaines de genre,  la construction de plus de douze motos custom en une année serait impossible. 

Une fois dévoilée au public, la demande ces produits est souvent élevée. 

En témoigne cette superbe sortie d’echappement.

Supertrapp%20Phantom%20by%20Paul%20Yaffe

Paul doit ensuite développer ces pièces spéciales pour la production, et de les rendre accessibles au public par Paul Yaffe Originals. C’est l’aspect la gamme de produits qui le sépare de la plupart des autres. Il existe une demande pour ses nouveaux produits, avant que les produits soient encore en production. 

 Paul peut construire la réputation de certaines des plus belles custom Harley-Davidson et de composants.  Paul fait preuve de compétences, d’ingénierie, avec son oeil pour le design, la physique mécanique, et une compréhension approfondie des motos custom, sont ses parfaits alliés dans sa quête pour créer le plus novateur et le succès des produits ..

 et des très beaux baggers comme ci dessous…… 

product-tankswap-app2

Publié dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..) | Pas de Commentaire »

Exile cycles => Russell Mitchell

Posté par wishbiker le 14 janvier 2009

Exile cycles    =>   Russell Mitchell dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..) MediaL848 Russell Mitchell est né dans le Frampton sur Severn, un petit village agricole à l’ouest de l’Angleterre. A l’âge de 22 ans, Russell a reçu un diplôme de l’université de Bristol en tant que médecin vétérinaire et a pris un travail à Londres. La vie dans la grande ville a vraiment ouvert ses yeux. 

Les motos ont toujours joué un rôle important dans la vie de Russell. Ses constructions ont été basées autour des scooters! Au début des années 80, il était une figure importante dans la scooter-scène anglaise prospère. 

 En 1991 Russell est venu aux USA avec $9.000, et le next day a dépensé $8.650 sur un Softail 1987. En 1994, après un film publicitaire lucratif de Marlboro, Russell a décidé d’établir deux customs identiques. Il est vraiment allé à la ville avec ses pièces, apprenant sur le tas la soudure et l’usinage. Un an après, il inaugure son premier voyage avec son custom, il a couru dansl a « Bandit » Ball de Keith, le rédacteur d’Easyriders. 

Quelques réalisations

129169627 dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..)

hotRod2

exilecycles2

 L’intérêt manifesté pour ses pièces uniques a persuadé Russell de lancer une entreprise à temps partiel dans son garage. De son exile aux USA, le vieux nom d’exile a semblé approprié et ironique, et ainsi, en 1995 exile cycles était né

 Les affaires ont bientôt exigé tout son temps et Russell a abandonné ses autres carrières. Pendant plusieurs années, il a pratiqué son métier de son garage, jusqu’à ce que son épouse l’ait poliment demandé de trouver un endroit adéquat. Un vrai atelier a permis à exil cycles de se développer et Russell n’a jamais regardé en arrière.   

RussellMitchell2

Russell Mitchell, président  d’exile cycles, est maintenant en sa dixième année de son business. La compagnie s’est développée après des commencements modestes, dans une société portant sur plusieurs millions de dollars aujourd’hui. Son nouvel atelier fait presque 1800m2. Chaque pièce est fabriqué et  il les vend directement au public et par son réseau de plus de 1.000 revendeurs. Exil cycles produit environ vingt customs sur commande complets tous les ans. Ces motos sont immédiatement reconnaissables pour leur identité propre, dur, industriel. Ils sont comme une bouffée d’air frais parmi la masse des customs over-painted aux USA. 

Dans l’industrie de moto, Russell a une réputation considérable et ses tatouage sur le corps ainsi que  sa crête sur le crane  assurent une identification facile. Presque chaque week-end il peut être trouvé à un des nombreux événements autour des USA, montrant ses customs sur mesure. Russell est vraiment reconnaissant aux Etats-Unis pour lui avoir donné la chance de poursuivre ses rêves.

American way of life !!!

400x320_trike4_-_400

Publié dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..) | 7 Commentaires »

Stinger Custom Cycles Butch Mitchell & Dawn Norakas

Posté par wishbiker le 9 décembre 2008

 Stinger Custom Cycles

Stinger Custom Cycles  Butch Mitchell & Dawn Norakas  dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..) StingerLogo

 Butch Mitchell & Dawn Norakas ont commencé l’aventure Stinger Custom Cycles après les rêves de posséder leur propre magasin. La chose étrange est que Butch et Dawn ne se sont connus que 6 mois avant l’ouverture de Stinger Custom Cycles.

sar3 dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..) 

 Butch Mitchell, est né en Californie, mais a grandi dans le lac Havasu, AZ.  Quand il a rencontré Dawn, il possédait une entreprise de construction à Las Vegas et le bar à Cedar City, UT.

blackmail2

Dawn Norakas, est né dans le Missouri, mais a grandi à Ennis, TX. Elle a obtenu son diplôme de Navarro Junior College.  S’est ensuite rendu à l’Université de North Texas, et est titulaire d’un Bachelor’s Degree. Quand elle a rencontré Butch, elle a accepté la planification du magasin ainsi que sa localisation à LasVegas, après avoir travaillé pendant 3.5 ans pour  Custom Chrome. 

Butch et Dawn ont  commencé à parler de la premiere moto de Dawn,qu’elle construit avec l’aide d’un co-travailleur.  Toutes les pièces sont sortis d’une CCI catalog, mais elle a ses conceptions dans la tête qu’elle voulait mettre.  Butch même fait part de ses frustrations.  Dawn contribué à lui donner les pièces et ils ont fini ensemble un premier projet. Six mois après, ils ont commencé avec Stinger Custom Cycles.  

 Le nom est venu de leurs signes astrologiques. Butch et Dawn sont  nés à six jours d’intervalle sous le signe du Scorpion et  leur logo est un scorpion. 

 Le magasin était composé de Butch, Dawn et Andy Funderburk.  Andy enseignait à  Dawn  les découpe , le façonnage et la soudure des métaux, elle peut maintenant obtenir tous les dessins qu’elle a dans sa tête et les transcrire sur une moto. Butch a une bonne connaissance des motos car en possédant  un si grand nombre de Harley et donc de faire tout le travail du moteur. 

 Depuis, Butch et Dawn ont eu plus d’une vingtaine de projets, y compris dans des revues internationales et des arts du Chopper II.  Dawn a remporté la moto de l’année en 2004. Butch et Dawn ont participé à la célèbre émission Biker Build Offs avec Paul Yaffe. 

Butch est plus hardcore, style ancien avec  filsexposés, câbles, rouleaux, avec très peu de chrome et de la peinture si elle peut l’aider.  Avec Dawn le style est plus sexy et élégant.  Tout ce qui peut être caché, l’est. Tout intérieur.  Et elle aime le chrome. 

Stinger Custom Cycles conçoit et fabrique beaucoup de pièces originales. Le magasin a actuellement Butch, Dawn et un employé à temps partiel. Andy a, depuis, a commencé sa propre société. 

ratbike7

greenbuell10

randyschopper

felon6

mspimpin8

charitybike8

Publié dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..) | 2 Commentaires »

Arlen NESS

Posté par wishbiker le 2 octobre 2008

Arlen Ness

 Arlen NESS dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..) arlen

est un pionnier dans l’industrie de la moto custom. Ses premiers customs ont été faits dans le garage de sa maison à San Leandro, CA mais au début des années 70, il s’était déplacé à une devanture de magasin sur la 14 ème rue d’est. Ness a été identifié pour son modèle unique de peinture et pour développer une ligne des pièces faites sur commande. Sa popularité s’est développée pendant qu’il construisait de nouveaux brélons faits sur commande, en les montrant sur des concentres mais aussi en premières âges de certains magazines. 

Chopper success 

Après plus de trois décennies de « custom bike » établissant et développant ses affaires au point qu’il soutient un catalogue de plusieurs centaines de pièces, Arlen Ness, Inc. s’est déplacé à Dublin, la Californie qui a inclus un musée comportant plus de 40 de ses motos. Le musée montre son Untouchable célèbre, le twin du moteur two bad, Ness-Tique inspiré par antiquité, Blower bike, inspiré de Ferrari, la voiture de sport 57 de Chevy Ness-Stalgia, Bugatti-comme la Smooth ness 

ness5 dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..)Le mach Ness est une moto Ness construit en 2005, inspiré en la moto turbine-actionné de Jay Leno, qui incorpore un moteur d’hélicoptère actionné par gicleur en tant que sa centrale. La conception, le concept, la peinture, et les graphiques ont été créés par Karl Brouhardand alors que le travail de corps en aluminium fabriqué à la main était par Bob Monroe. 

Arlen a reçu des distinctions et les récompenses comprenant le constructeur de l’année, d’induction dans le Panthéon de moto et de récompenses de réussite de toute une vie.

259923827_00ce2385b3_m    Son fils, Cory Ness, a travaillé avec Arlen pendant plus de 30 années, et court maintenant les opérations commerciales de jour en jour chez Arlen Ness, Inc.Cory. Perpétuant la tradition de famille à une troisième génération, le fils de Cory, a établi plusieurs beaux customs avant de finir le lycée en 2006. 

Ness a reçu un brevet pour le Big shot, une méthode qui permet de changer le système d’injection de carburant et employé pour personnaliser sa moto

ArlenNessPurplearlen1

Publié dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..) | Pas de Commentaire »

American Chopper => Orange County Chopper

Posté par wishbiker le 17 avril 2008

American Chopper          =>         Orange County Chopper dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..) 1986-lp-1 

Dans l’état de New-york, plus particulièrement dans le comté d’Orange (d’où le nom d l’entreprise) Paul Teutul senior a créé son atelier dans les années 70-80 dans la petite ville de Montgomery

orangecountychoppers039lf8 dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..)

Paul Senior

Il s’est fait connaitre par l’émission American Chopper diffusée sur
la chaîne Discovery Channel. Cela a permis à l’atelier d’être reconnu grâce à leurs chopper à thème et autres créations.

 

OCC

Mickey, Paul S., Paul J.

La famille Teutul se distingue par le caractère trempé de senior et l’ingéniosité et inventivité qui ont fait la force de la firme grâce au nommé junior. Mickey quant à lui est le « divertisseur » dans la série, rien à voir avec les chopper.

Voici l’équipe qui compose l’atelier et œuvre à la construction de chopper

  • Paul Teutul senior 
  • Paul Teutul junior 
  • Michael « Mikey » Teutul 
  • Vinnie DiMartino 
  • Rick Petko 
  • Jason Pohl 
  • Cody Connolly 
  • Nick Hansford 
  • Jim Quinn 
  • Christian Welter

Quelques réalisations…

   

american-chopper-black-widow-bike-new

american-chopper-pow-1-new

 

occ.po4

Huntsville%20Alabama,%20Liberty%20motorcycle%20by%20Orange%20County%20Choppers

100207-patriot_chopper-full

  • Depuis peu Vinnie DiMartino et Cody Connolly ont quitté l’atelier pour fonder leur propre entreprise V-force custom

Publié dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..) | 20 Commentaires »

Billy LANE

Posté par wishbiker le 10 avril 2008

William David (Billy) Lane est né le 6 février, 1970 à Miami, Floride.

Billy LANE dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..) lane_arm

 Il est constructeur de choppers et est le propriétaire de Choppers Inc. à Melbourne, en Floride. Il s’est fait remarquer à l’occasion de la célèbre émission de Discovery Channel, Biker Build Off qui a pour principe d’opposer deux constructeurs pour réaliser dans un temps limité un Bike de rêve. Il détient sept brevets des USA sur des pièces et des accessoires de moto.

Billy a écrit deux livres, une autobiographie, Billy Lane’s Chop Fiction : Ce n’est pas une moto bébé, c’est un chopper (2004, International de Motorbooks) et Billy Lane’s How to build Old School Choppers, Bobbers and customs (2005, International de Motorbooks). Billy est diplômé d’un  degré de la Science en construction mécanique de l’université de l’Etat de la Floride et un degré de la Science en construction mécanique de l’université internationale de la Floride, recevant son diplôme en 1997.

pic14 dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..)

Le frère de Billy Lane beaucoup moins médiatisé possède lui aussi un talent particulier dans le domaine de la construction de motos.

Accident en septembre 2006 la Floride 

Le 5 septembre 2006, Billy, conduisant un Dodge RAM promotionnel de 2006 sur A1A de Floride, a chevauché une double ligne jaune pour passer deux voitures. C’est à ce moment que se produisit l’accident avec un véhicule circulant sur l’autre voie. Choc frontal saisissant le scooter 1983 de Yamaha monté par Gerald Morelock, 56 ans. Le conducteur du scooter est décédé sur les lieux de l’accident. Billy était au moment de l’accident sous l’emprise de l’alcool. Un long procès suivit changeant à jamais son image auprès de la communauté motarde.

lane_crash_blog_picture_3

Publié dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..) | Pas de Commentaire »

Jesse James WEST COAST CHOPPERS

Posté par wishbiker le 9 avril 2008

 

Jesse James    WEST COAST CHOPPERS dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..) West%20Coast%20Choppers 

610x dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..)

Jesse Gregory James, né le 19 avril 1969 à Lynwood en Californie,

( et aussi arrière petit-fils du célèbre jesse James, premier du nom) jesses_james1876

s’est spécialisé dans la présentation des émissions mécaniques un peu « déjantées » comme Monster Garage.NEWS%2520monster%2520logo

Vous savez l’émission où l’on transforme une limousine en « pompe à merde » (aspiration des fosses septiques)…….  

Célèbre grace à  cette émission largement diffusée sur la chaîne américaine Discovery Channel dans laquelle il relève des défis dans un temps et avec des moyens limités, un défi mécanique de préférence invraisemblable (une voiture de police en usine de beignets). Accompagné de personnages hauten couleurs et spécialisés, l’équipe remplit sa mission sous la direction de Jesse James dans les locaux du Monster Garage. 

jessejames

Jesse James est aussi le directeur de West Coast Choppers (www.westcoastchoppers.com), une entreprise de Long Beach spécialisée dans la fabrication de motos customisées.

 westcoast11

 

Par ailleurs, Jesse James est le patron de son premier fast-food, le Cisco Burger, situé juste dans la rue derrière son atelier West Coast Choppers depuis avril 2006 . 

cisco

 

 

Quelques réalisations……. Ouvrez grand les yeux

 

Jesse James Chopper

767608290

West Coast Choppers par MNkiteman

dyn010_original_800_600_pjpeg_2617060_3cf3c849c51397ff791d7939c05ad633

Le maitre à l’oeuvre

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..) | 15 Commentaires »

Indian Larry (28 avril 1949 – 30 août 2004)

Posté par wishbiker le 9 avril 2008

Larry Desmedt 

Indian Larry (28 avril 1949 - 30 août 2004) dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..) indian-larry

indianlarryandbikes dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..)

Larry « indian »Desmedt ( 28 avril 194930 août 2004) était un constructeur, un cascadeur, et un innovateur remarquable de Custom Motorcycles dans le monde des constructeurs.  Larry Indian était Larry né Desmedt dans le Cornwall-on-Hudson, New York en 1949. Il s’est intéressé aux motosdès son plus jeune âge. Fan de l’artiste Von Dutch, il s’est déplacé plus tard en Californie où il devient l’apprenti du constructeur et de l’artiste hot rod builder Ed « Big Daddy » Roth. (Voir l’article Rat’s hole dans la catégorie kustom culture). 

 Indian_Larry_13

Larry a été condamné pour vol d’une banque et a lutté contre les effets de la toxicomanie et de l’alcool dans sa jeunesse. Larry a décidé de laisser son passé de coté pour déployer ses talents de biker builder. Larry a fondé le magasin Gasoline Alley custom motorcycle shop à New York City en 1991. Ces découpeurs de « old school» ont rapidement gagné la renommée dans ce monde très fermé.

KocksIndianLarry

Sa moto « Grease Monkey» a été appelée chopper de l’année par le magazine Easy Rider. Il a été l’heureux gagnant d’un trophée de la célèbre émission de Discovery Channel,. Après sa mort un autre épisode lui a été dédié avec une moto « hommage »,  hornée de son symbole  – le fameux point d’interrogation.

INDIAN_0020_LARRY

Indian%20Larry

Larry indian est crédité d’avoir  re-popularisé le mouvement « old school » et les motos de type « Bobber » populaire dans les années 50 et les années 60

 

 

la mort 

Larry indian exécutait sa célèbre cascade debout sur la selle de sa moto quand il perdit le contrôle de celle-ci, subissant une violente chute qui eue pour conséquence un trauma crânien sévère. Il décéda de la suite de ses blessure le 30 aout 2004 en caroline du Nord.. 

indian_larry.jpg indian larry 2 image by myphotos5536

 

Publié dans 5 - Les builders US (indian larry, Jesse James, OCC,..) | Pas de Commentaire »

 

SsangYong (쌍용 자동차) Cha... |
sgva |
Restauration MG Midget 1500... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VLDC Racing
| "The Race Racing Team"
| BLOG DEDIER A NOTRE AMI