Kustom Boutik

Posté par wishbiker le 18 février 2010

Cliquez sur la bannière pour accéder au site

Kustom Boutik dans KUSTOM BOUTIK image_059

 Rentrez dans l’univers des vêtements Kustom

T-shirts, accessories, fashion

 
http://www.kustomboutik.com/

 

Découvrez la boutique Kustom Boutik  avec ses vêtements, t-shirt et accessoires.

Créez et personnalisez votre vêtement en quelques minutes.

Choisissez parmi des centaines de motifs  uniques et une multitude de produits design. Du t-shirt au mug, testez les possibilités de la Kustom Kulture (Biker, Harley, 8ball, eight ball, malte, USA, us, america, skull, tête de morts, kustom, hot rod, custom,  nose art, chopper… ) et imprimez vos idées avec les meilleures techniques de flocage, sérigraphie, transfert numérique ou direct digital.

Paiements sécurisés et envois ultra rapides ! 

 

Quelques exemples de T-shirts que vous pourrez trouver:

 

 

 dans KUSTOM BOUTIK

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Publié dans KUSTOM BOUTIK | 1 Commentaire »

Indian motorcycle États-Unis, 1901 – 2004

Posté par wishbiker le 2 octobre 2008

Historique de la marque

Indian motorcycle   États-Unis, 1901 – 2004 dans 9 - Divers hd_ads_8654_11_02

Il est difficile d’évoquer Harley en faisant l’impasse sur son concurent direct de l’époque Indian.
Un style different, une personalité prope en temoigne la fameuse fourche kiwi
Leaf_Springer-300x600 dans 9 - Divers

1901 

IndianHedstrom          hendee1_s

 Oscar Hedsrom                                                       George Hendee

Ils lancent la fabrication des motos Indian à Spingfield, Massachussetts. Les motocyclettes sont tout d’abord motorisées par des monocylindres de haute qualité, avec transmission par chaine et commandes par poignées tournantes. 

1907 

Indian-Twin-1907

Indian continue la production de monocylindre, mais décide de produire également des V-twins. La firme devient dès leader du marché des motocyclettes.   

1914 

La première moto Indian à démarreur électrique sort de l’usine de Springfield.   

1916 – 1917 
dsc02213kl2

Les monocylindres et V-twins semi-culbutés cèdent leur place à des modèles à soupapes latérales. Les soupapes latérales, œuvre de Charles Gustafson, resteront le signe de la marque indian jusqu’en 1953. En 1917, un flat twin léger est introduit sur le marché américain, sans succès.    

1920 – 1929 
Indian-Boardracer-1920

En 1920 l’Indian Scout est commercialisée. Elle sera suivie en 1922 par la Chief. Ces deux modèles forment la base de la production d’Indian jusqu’à la seconde guerre mondiale. Le modèle Prince, monocylindre à soupapes latérales est produit de 1925 à 1928. En 1927, Indian rachète les droits de la moto ACE à quatre cylindres et produit des motos de ce type jusqu’en 1942.   

1945 

Ralph B. Rogers prend les commandes d’Indian Motorcycle Company. Depuis la fin des années 1930 Indian est de plus en plus concurrencé par Harley Davidson. Rogers motorise alors de nouvelles machines avec des monocylindres et des bicylindres parallèles. Les motards américains ne suivront pas Indian dans ce changement technologique radical.    

1953 
Indian-Chief-1953

A partir de 1953, Indian commence la construction des dernières Indian Chief. La marque change fréquemment de direction. On retrouve ainsi des Brockhouse, Royal Enfield et autres velocette produites sous blasonnage. Les derniers modèles d’import ont été commercialisés dans les années 1970.    

1999 
Indian-Chief-1999

Résurrection de la marque grâce à Audax Group, un groupe d’investisseurs de Boston, qui investit 45 000 000 USD. L’usine de Springfield surnommée « The wigwam » cède la place à l’usine de Gilroy, plus moderne.    

2004 

Arrêt de la production malgré une augmentation du chiffre des ventes, la raison invoquée est d’ordre financière. 

Aujourd’hui, il est évoqué de ressucité une fois de plus la marque sans grande certitude sur la véracité de cette information.

Publié dans 9 - Divers | Pas de Commentaire »

Les films cultes avec des bikers

Posté par wishbiker le 10 avril 2008

Easy rider

Les films cultes avec des bikers dans 9 - Divers fondue_easyrider_wideweb__470x301,0

Réalisé par Dennis Hopper et tourné en 1968

Image de prévisualisation YouTube

Avec Dennis Hopper, Jack Nicholson, Peter Fonda

Un monument du cinéma américain porté par un trio d’acteur phénoménal. Du cinéma quasi indépendant qui déboule à Hollywood comme un chien dans un jeu de quilles. Easy Rider… et brusquement les valeurs et la culture exécutent un demi-tour à 180 degrés ! Au-delà du simple pamphlet de l’Amérique puritaine, engluée dans ses traditions, Dennis Hooper réussit l’exploit en moins d’une heure trente d’esquisser, sous prétexte de road movie, le portrait de
la liberté. Jamais Dennis Hooper ne prend partie et son regard, parfois cruel sur la condition humaine, les préjugés, le sexe et la bêtise humaine, vaut plus qu’une longue dissertation philosophique. Du grand cinéma. Avec en prime, l’un des plus grands rôles tenu par Jack Nicholson, phénoménal dans un rôle d’avocat alcoolique fils de bonne famille.

Une ode à
la liberté. Un film culte!!

 

 

Harley Davidson Marlboroman

HD%20AND%20MARLBORO%201 dans 9 - Divers

Etats-Unis, 1991 De Simon Wincer

Image de prévisualisation YouTube

Scénario : Don Michael Paul Avec Mickey Rourke, Don Johnson, Chelsea Field, Daniel Baldwin, Tom Sizemore, Tia Carrere

Dans un futur proche (si proche qu’aujourd’hui il est dépassé), deux héros marginaux, cow-boys sur le retour, organisent un hold-up pour sauver de la faillite le bar dans lequel ils ont été élevés. Malheureusement, les sacs volés se révèlent contenir une nouvelle drogue.

C’est un film que j’apprécie pour sa légèreté et un scénar digne des bons vieux road movie. La philosophie y est absente mais ce n’est pas non plus ce que l’on attend. Le film est tonique et à la fois bercé par des séquences émouvantes. Il suffit pour cela de se laisser bercer par les trois premières minutes mythiques d’un film devenu culte pour les aficionados du genre.

 

 

Wild hogs

 

 

02hogs600

 

2006 – Etats-unis — 1h39

Réalisation : Walt Becker
avec : Tim Allen (Doug Madsen), John Travolta (Woody Stevens), Martin Lawrence (Bobby Davis), William H. Macy (Dudley Frank), Ray Liotta (Jack)

Image de prévisualisation YouTube

Quatre amis dans la force de l’âge décident de se lancer dans un périple censé leur faire oublier le train-train de leur vie et le stress du travail…Tim Allen, John Travolta, Martin Lawrence et William H. Macy enfourchent leur moto pour une virée aussi drôle que cinglante. Pour eux, adieu la routine de la banlieue, finies les responsabilités familiales, et vive l’air pur et la liberté. Evidemment, délaisser le confort de son canapé pour un voyage tout terrain peut réserver quelques surprises, surtout s’ils croisent la route des redoutables Del Fuegos, un vrai gang de bikers, qui ne sont pas décidés à les laisser tranquilles…Ils voulaient de l’aventure et du dépaysement, ils vont en avoir, et beaucoup plus que prévu !

 

C’est un film qu’il faut voir au 2nd dégré et là c’est du plaisir basique assuré.

 

 

Hell ride

Hell-ride-1

 

 

Publié dans 9 - Divers | Pas de Commentaire »

Pourquoi une Harley?

Posté par wishbiker le 7 avril 2008

Harley a une image qui attire beaucoup de monde. De la sympathie, au sourire du passant, à la passion de son propriétaire. Avoir une harley, c’est épouser un mythe, chevaucher une mécanique hors pair. En bref, une moto qui ne donne que du plaisir simple et brut à la fois. Une saveur unique à dévorer égoïstement. C’est souvent un rêve de gosse qui devient réalité quand pour la première fois on tourne la clef de contact et que le bruit légendaire « potato potato  » et les goods vibrations vous envahissent.

Certains esprits médisants vous diront qu’il y a plus confortable, plus fiable ou plus économique mais à cela je vous répondrai que l’amour est roi et ne se discute pas.

Quand je vous dit que cette machine envoûtante est démoniaque et unique c’est qu’il faut une fois dans sa vie y goûter pour comprendre. Essayer c’est l’adopter et changer de vie. Cruiser tranquillement le long des routes en admirant le paysage.

N’allez pas croire que je n’ai jamais roulé sur autre chose. Justement parce que c’est le cas, je m’exprime ainsi.Cool

En somme que du bonheurSourire

Publié dans 9 - Divers | 3 Commentaires »

 

SsangYong (쌍용 자동차) Cha... |
sgva |
Restauration MG Midget 1500... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VLDC Racing
| "The Race Racing Team"
| BLOG DEDIER A NOTRE AMI